Les filtres sont appliqués…

Des appareils de mesure de pointe permettent un contrôle optimal de la quantité des aimants

Goudsmit dispose depuis peu d’un scanner optique 3D et d’un Analyseur XRF portable. Ceux-ci apportent aux clients une valeur ajoutée en matière de caractéristiques et de dimensions du produit, et de comportement d’un aimant permanent dans un environnement ou un assemblage donné. Les données de mesure tridimensionnelles du scanner GOM Atos révèlent, par exemple, où les matrices ou autres outils doivent être modifiés.
Contrairement à la mesure de coordonnées séparées, tel que c’était le cas auparavant avec une machine MMT statique traditionnelle, l’ensemble de la géométrie et la forme de base d’un objet sont précisément définis dans un maillage polygonal compact. Ceci permet à l’entreprise d’enregistrer bien plus de données pertinentes pour elle comme pour ses clients.

 

Scanner optique 3D
En superposant l’image numérisée dans le GOM Atos au fichier DAO, l’entreprise peut voir en un coup d’œil où les matrices ou autres outils doivent être modifiés. Dans le scanner, une présentation en couleur, des étiquettes et des coupes transversales indiquent les éventuels défauts. Ces images ne sont pas seulement plus claires grâce à l’absence des longs tableaux, mais également plus exactes puisque l’ensemble du produit est imagé. De plus, les éventuels problèmes d’assemblage peuvent être détectés avant le montage et la fabrication de masse puisque les produits à développer peuvent être assemblés dans le logiciel. En outre, le temps de mesure est quatre fois plus court qu’auparavant. Ceci permet d’accélérer le processus d’inspection et de fournir davantage de données précieuses. Ainsi, les discussions avec les clients peuvent déjà être entamées pendant le trajet de développement.

Gom_3D_mesure_des_aimants

Analyseur XRF portable
L’Analyseur XRF portable d’ElementCheck qui a récemment été mis en service permet à l’entreprise d'effectuer une mesure de spectre pour analyser le produit à l'aide d’un rayonnement électromagnétique. La XRF ou Spectroscopie par fluorescence X est la dénomination commune pour la spectroscopie atomique. Avec ce principe, un aimant est irradié par des rayons X ; ce rayonnement dégage les électrons des éléments présents. La retombée des électrons émet de l’énergie. Cette dernière est mesurée et est caractéristique par élément dans l’aimant et la quantité d’énergie est un critère pour la concentration présente.

Les avantages sont évidents : l’ingénieur QA/QC obtient en quelques secondes les informations souhaitées ; en effet, l’envoi d’échantillons à un laboratoire externe en vu d’analyse est superflu. Le tout se fait en interne, sans avoir à abîmer le produit. De plus, l’Analyseur XRF permet à l’entreprise de contrôler et garantir la qualité au niveau moléculaire.

 

Processus de qualité
L’acquisition de ces appareils de mesure a apporté une valeur ajoutée importante dans le cadre de l’analyse des caractéristiques et dimensions du produit. En plus des appareils déjà présents dans l’entreprise, comme le Permagraph, un banc de mesure de coordonnées 3D, un éventail de bobines combinés avec un fluxmètre et un banc de (dé)magnétisation, le scanner optique 3D et l’Analyseur XRF portable procurent aux clients de nouvelles données précieuses, ainsi qu’une garantie pour le processus de qualité, notamment dans l’industrie automobile.

Pour plus d'informations de mesures magnétiques