Les filtres sont appliqués…

Un séparateur à gradient élevé sépare l'acier et l'acier inoxydable

Lors du salon Recycling à Gorinchem, sur le stand E117, Goudsmit Magnetics offrira une démonstration grandeur nature du séparateur magnétique à gradient élevé récemment mis à niveau. Pendant la démonstration, ce séparateur combiné séparera tant les particules d’acier que l’acier inoxydable du plastique déchiqueté et le transformera en une fraction plastique propre
Cela permet de protéger les presses d’injection plastique. De plus, ce séparateur magnétique/combiné est utilisable pour séparer des fractions de cuivre des câbles déchiquetés, ce qui permet d’obtenir un rendement plus élevé par kilo. Cela est également vrai pour la valorisation des mélanges métalliques où les métaux non-ferreux et les particules d’acier inoxydable faiblement magnétiques sont séparés. Ainsi, les étapes de séparation suivantes sont facilitées, ce qui permet un amortissement rapide de la machine.



Fonctionnement

Lors de la première étape, le séparateur magnétique sépare les grandes particules ferreuses du flux de produit à l’aide d’un overband magnétique ; cela génère une fraction de fer propre. Lors de la deuxième étape, le rouleau d’entraînement à gradient élevé sépare les très petites particules de fer et d’acier inoxydable qui sont faiblement magnétiques et ne peuvent pas être captées par l’overband. Ce séparateur efficace et compact se commande à partir d’un seul boîtier de commande. L’overband magnétique est réglable en hauteur pour permettre de régler la fraction ferreuse en fonction de la qualité recherchée. Ensuite, le rouleau d’entraînement à gradient élevé sépare le matériau restant, non récupéré par l’overband.

séparateur à gradient élevé


Retour sur investissement (ROI)

Outre la valorisation des fractions de cuivre qui augmente la valeur par kilo, le séparateur à gradient élevé protège les presses d’injection plastique. Dans le recyclage du plastique, les billes et ressorts en acier inoxydable sont séparés pour créer des plastiques secondaires. S’il reste des métaux dans le plastique, vous perdez plus de matériau au niveau des détecteurs de métaux, les filtres des presses d’injection s’obstruent plus vite et il y a un grand risque de dommages d’usure au niveau des vis des presses d’injection. Pour la valorisation d’un mélange métallique, l’aimant sépare les métaux non-ferreux de l’acier inoxydable faiblement magnétique. Ainsi, les étapes de séparation suivantes sont facilitées, ce qui permet un amortissement rapide de la machine.

séparateur à gradient élevé 2


Pour de plus amples informations, n'hésitez pas à contacter :
Erik Kuenen - Service commercial
Tél. : +31(0)40-2232 522
M. :