L'artiste a créé la Table Gravity à l'aide d'un Goudsmit électro-aimant

Récemment, l’artiste Jolán van der Wiel a réalisé un rêve vieux de cinq ans. Avec l’aide de quelques collaborateurs et d’un électro-aimant de Goudsmit Magnetics à Waalre, il a créé une table en une seule pièce, entièrement composée de résine synthétique liquide et de 250 kilos de poudre métallique. Il a réalisé cette œuvre à la demande du Musée de Groningue pour lequel l’artiste avait déjà créé le tabouret Gravity qui a été exposé dans différents autres pays. La table a un diamètre de 1,3 m, une hauteur de 0,75 m et pèse plus de 400 kilos.

jolan.gravity.table.1

Les préparatifs

Avant que le projet définitif ait lieu, un test a d’abord été réalisé en n’utilisant que de la poudre métallique. Le test a révélé que le dessous du bac devant contenir le mélange de résine et de poudre métallique devait être équipé d’aimants. Ceci afin de pouvoir donner la hauteur finale de 0,75 m à la table. Des connaissances en électromagnétisme étaient indispensables puisque la table devait être érigée lentement et que l’aimant devait rester activé pendant 24 heures afin que le processus de durcissement puisse avoir lieu. Ceci n’est pas vraiment une durée d’activation courante pour un aimant étant donné que celui-ci soulève habituellement les objets à lever et les relâche au cours d’un processus continu avec une durée d’activation courte. Joost Schutte et Marcel van Weert, les experts en électronique de Goudsmit, ont participé aux préparatifs. Un bac soudé dans un matériau non-magnétique a été posé sur une palette, sous laquelle des aimants permanents ont été installés. Une tôle en acier inoxydable a été insérée entre l’électro-aimant et le produit. Le mélange de la résine avec la poudre métallique était très important. Il devait avoir lieu rapidement et par petites quantités afin d’éviter que la résine ne durcisse trop rapidement. 15 personnes ont été nécessaires à cet effet.

jolan.gravity.table.2

Musée de Groningue

Finalement, le résultat est une table magnétique composée de stalactites. Elle sera bientôt exposée en tant que projet magnétique dans le musée de Groningue, à côté du tabouret Gravity déjà créé auparavant par l’artiste.

La vidéo du processus peut être visionnée ici : https://youtu.be/GQ6eb2Ds98U

jolan.gravity.table 4