Application

Papier, fibres et textile

Dans les secteurs du papier, de la fibre et du textile, des fils d’acier peuvent se retrouver dans la pâte à papier.
Cela résulte, entre autres, du retrait incomplet des fils ou des sangles de liaison qui entourent les paquets de cellulose.

Les particules d’acier endommagent les équipements coûteux qui servent ensuite à traiter la pâte à papier, ce qui peut entraîner un arrêt de la production.
L’utilisation d’un aimant empêche cela, tant dans les processus humides que secs.

Magnets for paper and fiber in production plant | Goudsmit Magnetics

Filtre magnétique pour pâte à papier

Un filtre magnétique supprime les fils de fer du papier avant la transformation en cellulose, et permet de protéger l’installation.

Cela empêche des temps d’arrêt dans le processus de fabrication.

Plusieurs grands fabricants de papier européens ont maintenant intégré un filtre magnétique à leur processus.

Inline magnet filter for paper | Goudsmit Magnetics *

Magnet filter separates bailing wire from recycled paper

Dispositif de protection

Un filtre magnétique est un véritable « dispositif de protection » et devrait être une norme dans l’industrie du papier, de la fibre et du textile.
Le filtre empêche l’endommagement de la machine et les temps d’arrêt de production. Le retour sur investissement (ROI) de ce filtre est donc très rapide.

La façon dont la pollution ferreuse peut être supprimée dépend de la structure du produit.
Ainsi, dans la production de papier ou de textile, le problème est que le produit est enchevêtré. En le mouillant, le produit est démêlé et le fer peut ainsi être facilement séparé.

C’est pourquoi Goudsmit a développé des filtres magnétiques pour les processus secs, comme pour les processus humides.