Une édition spéciale du séparateur non ferreux pour l’IFAT

Eddy Current separator for fine metals | Goudsmit Magnetics

Spécialement pour l'IFAT, Goudsmit Magnetics a produit une « black edition » de son séparateur non ferreux EddyFines® 38HI. Ce séparateur remanié dispose d’un module d’alimentation antiadhérent qui permet une séparation optimisée des métaux non ferreux, notamment pour les flux de scories d’incinération de déchets ménagers (IBA). Pour la « black edition », le tambour magnétique avec couloir vibrant est remplacé par un module d’alimentation antiadhérent avec un séparateur à rouleau magnétique d’entraînement intégré de 1 800 ou 3 000 gauss.


Solution pour matériaux collants
En raison du caractère humide et cimenteux des scories d’incinération en particulier, une traînée collante se formait dans l’auge du couloir vibrant et sur la gaine du tambour magnétique lors de l’utilisation d’un tambour magnétique. Une diminution de la maîtrise du processus ainsi que de moins bons résultats de séparation en ont résulté. Dans la version optimisée, le module d’alimentation est approvisionné par une mono-couche qui garantit une répartition parfaite sur la largeur de la bande. Ensuite, le produit est retourné et sa structure devient ainsi plus meuble, ce qui donne au séparateur à courants de Foucault une efficacité accrue pour séparer les métaux non ferreux. Ceci a pour conséquence une amélioration considérable du processus en lui-même, et de la séparation des métaux.

 

Fonctionnement
Un séparateur à rouleau magnétique d’entraînement est un convoyeur à bande intégrant un rouleau d'entraînement plus ou moins puissant, selon l’option d’application. Un module d’étalement ou une série de bandes larges ou de tamis garantissent un étalement large sur la bande du séparateur non ferreux, ce qui optimise la gestion de la capacité et de l’épaisseur de couche.


Vitesse de courroie réglable
La vitesse de la bande est réglable ; ainsi, le magnétisme peut être calibré en fonction de l’effet balistique du produit spécifique ; ceci constitue un paramètre de réglage supplémentaire. Le convoyeur magnétique attire les particules de fer ou les scories ferreuses à partir de 0,1 mm et les redirige plus bas vers un entonnoir qui les recueille et les évacue. L’opération peut également être réalisée avec une cloison de séparation.


Aimant d’entraînement
La fraction restante (quasiment non magnétique) poursuit son chemin vers le séparateur non ferreux qui assure la séparation des métaux non ferreux fins (> 0,5 mm), tels que l’aluminium, le cuivre, l’argent et l’or. En fonction de l’application, le séparateur à rouleau magnétique d’entraînement est disponible dans différentes puissances (1 800, 3 000, 6 000 et 9 000 Gauss). Les versions à 1 800 et 3 000 Gauss sont utilisées pour le traitement des scories d’incinération. Pour d’autres types de fractions, telles que les DEEE et les résidus de déchiquetage automobile, les versions puissantes de 6 000 et 9 000 Gauss sont utilisées.

Voir cette vidéo