« La technologie du vide n’est pas toujours la meilleure solution »

Magnetic gripper for robot handling | Goudsmit Magnetics

« Notre secteur d’activité représente un marché de niche : les gens ne pensent pas nécessairement au magnétisme lorsqu’il s’agit de trouver des solutions alternatives à la technologie du vide. » Jan Lemmens est spécialiste technique en manutention magnétique chez Goudsmit Magnetics. Son travail le passionne, ainsi que tout ce qui a trait aux aimants en général : « J’aime résoudre les problèmes que les clients peuvent avoir, et les questions ardues qui n’ont pas de réponse toute trouvée. Cela inclut les situations où les produits qui doivent être enlevés sont difficiles à attraper avec un crochet ou une chaîne, ou quand l’opération doit être menée rapidement. C’est toujours super de trouver une solution magnétique qui fasse l’affaire. » Un entretien au sujet des aimants.


Aimants contre technologie de vide : avantages et inconvénients
« La technologie de vide est en fait relativement coûteuse ; elle nécessite beaucoup d’énergie. Nos aimants permanents sont actionnés pneumatiquement et ne nécessitent que des impulsions d’air. Ils restent ensuite actifs et aucune énergie supplémentaire n’est nécessaire. Cela les rend aussi plus sûrs : le produit ne fait jamais défaut, même si l’alimentation est interrompue. Avec la technologie de vide, vous devez utiliser un système de secours pour garantir que le produit reste sur le préhenseur en cas de panne de courant.’ 
 

Sans entretien
« La ventouse utilisée dans la technologie du vide doit également adhérer fermement et de manière étanche au matériau, tandis que les aimants ne posent aucun problème. Lorsqu’on utilise des ventouses, c’est souvent avec un préhenseur pneumo-magnétique. » Tous ces arguments sont-ils convaincants ? « Le coût total de possession pour la technologie du vide est également plus élevé : énergie, pompe, etc., la liste est longue. De même, les ventouses s’usent rapidement : elles durent seulement environ quatre mois, tandis que notre ventouse pneumo-magnétique est sans entretien. Le prix d’achat peut être plus élevé, mais les économies à long terme compensent largement ce point négatif. »

« Le grand inconvénient de l’aimant est naturellement que le produit doit être en acier. Mais des solutions mixtes sont également possibles, dans lesquelles la technologie du vide est utilisée pour les feuilles d’aluminium tandis qu’on a recours aux aimants pour l’acier. »

Ventouses pneumo-magnétiques sur le terrain
« Notre solution magnétique est principalement utilisée pour des feuilles de métal légères, dans le secteur automobile par exemple. De nombreux constructeurs automobiles utilisent notre ventouse pneumo-magnétique : Par exemple, Opel, Daimler et Renault. Renault a même plusieurs solutions spécifiques basées sur notre préhenseur : nous leur avons offert un processus pour une opération dont la réalisation nécessitait auparavant l’utilisation de deux systèmes. Nous avons créé pour l’entreprise une solution personnalisée qui combine deux systèmes en un. »

« Je suis officiellement spécialiste technique dans le domaine de la manutention et du convoyage, et je suis responsable du Benelux. Outre les ventes sédentaires, je suis également le référent pour les questions de manutention et de transport. Cela inclut tous les pays, sauf ceux où nous avons un bureau local ; là, je suis la personne à qui s’adresser en cas de demande de solution personnalisée à une situation spécifique. Le défi à relever avec le magnétisme est que de nombreuses entreprises ne savent pas que la bonne solution pour elles, c’est précisément le magnétisme. Je considère que mon rôle est d’expliquer cela et de montrer où se situent les opportunités. »

Jan Lemmens, Expert commercial, Systèmes de manutention magnétique