Aimants pour voitures et motos

Permanent magnets for drives and engines | Goudsmit Magnetics

On trouve des aimants dans différents organes des voitures : boîte de vitesses, capteurs, freins, pompe à eau, moteurs, bobine d’allumage et générateur-démarreur, mais également dans « l’alerte de franchissement involontaire de ligne », couramment utilisée aujourd’hui et qui émet un signal sonore ou une vibration d’avertissement lorsque vous vous écartez de votre file de circulation. Ces fonctions sont assurées par des aimants, et ces derniers doivent remplir leur rôle, sinon des accidents peuvent survenir. C’est pourquoi il est essentiel de procéder à des mesures.


Trouver le bon aimant pour un moteur électrique, un actionneur ou un capteur n’est pas tâche aisée pour un équipementier automobile. Seules les mesures magnétiques offrent une garantie suffisante, à la fois pour l’équipementier automobile et pour le fournisseur d’aimants. Les mesures font partie du processus standard IATF16949. À partir de ces mesures, une valeur dite « valeur Cpk » (indice de capacité du processus) est calculée et celle-ci est nécessaire pour garantir la fiabilité d’un aimant pour des produits tels que des moteurs, des actionneurs ou des capteurs. La valeur Cpk fait partie du contrôle statistique du processus et elle renseigne sur le degré de maîtrise du fabricant de ce processus.


Valeur Cpk
Une valeur Cpk élevée indique une bonne maîtrise du processus par le fournisseur d’aimants. Ainsi, le risque statistique de produits défectueux devient négligeable. De plus, puisque notre contrôle de sortie de l’aimant est également le contrôle d’entrée de nos clients, le risque de défaillance en est réduit pour les voitures, machines ou systèmes une fois livrés.


Scanner 3D GOM
Une brève explication de Marc Teeuwen, spécialiste des composants magnétiques haute technologie : « Prenons les dimensions nominales d’un aimant avec une tolérance vers le haut ou vers le bas. Lorsque la valeur mesurée par le scanner 3D GOM est très proche de la dimension nominale, on obtient une valeur Cpk élevée qui montre qu’un fabricant maîtrise bien son processus. Cela signifie que la probabilité statistique d’obtenir un aimant en dehors de la marge de tolérance, et qui serait donc refusé, est très faible. Le scanner 3D GOM mesure l’aimant et génère automatiquement un rapport dans lequel la valeur Cpk est dérivée à partir des données de mesure. Cela est très important pour les clients du secteur automobile, entre autres. »


Tolérances magnétiques
Marc Teeuwen poursuit : « Lorsque vous avez un bloc magnétique sous les yeux, vous en voyez les dimensions : L x l x h. Supposons que la longueur est de 20 mm, et que la tolérance par défaut pour cette dimension est de ± 0,1 mm. Cela implique que l’aimant que nous fournissons doit toujours avoir une longueur entre 19,9 et 20,1 mm. Cependant, il est important que les tolérances ne fluctuent pas trop, mais se situent toutes autour de 20 mm, avec un écart minimal. Plus l’écart par rapport à ces 20 mm est petit, plus la valeur Cpk est élevée. »


Exigences élevées en matière de qualité
Ceci réduit également le risque qu’un aimant soit en dehors de la marge de tolérance. Une ligne de tolérance horizontale indique que le fabricant maîtrise bien son processus et qu’il y a peu de risques de perte. Le scanner 3D GOM publie cette ligne dans le rapport de mesure. Pour un équipementier automobile, ce point est très important : c’est pour lui la preuve que les produits qu’il livre répondent aux exigences les plus élevées en matière de qualité. De plus, ce rapport et la valeur Cpk sont des exigences figurant dans de nombreux contrats établis avec les équipementiers automobiles.

Goudsmit Magnetics est certifié ISO9001, IATF 16949, AS9120 et ISO140001.


Plus d'information?
Mail info@goudsmitmagnets.com  ou téléphonez +33 (0)2028 4000