À propos de la séparation et du filtrage magnétique

Informations sur la séparation de contaminants métalliques avec des filtres magnétiques.

Séparateur magnétique ou détecteur de métaux

Quand choisir un séparateur magnétique et quand choisir un détecteur de métaux ?

Un séparateur magnétique filtre les contaminants métalliques du flux de produit et les élimine.

  • pratiquement aucune perte de produit
  • capable d’éliminer la pollution métallique sporadique ou commune

 

Un détecteur de métaux ne fait que détecter. Si vous voulez que l’élément métallique détecté soit supprimé, vous devez arrêter la ligne de production ou éliminer la particule métallique via un mécanisme d’éjection.

  • une grande perte de produits
  • principalement utilisé comme moyen d’inspection pour des contaminations métalliques sporadiques

 

Regardez ci-dessous notre vidéo sur la détection et la séparation des métaux :

Les types de séparateurs magnétiques

4 systèmes magnétiques avec des propriétés spécifiques :

1. Séparateur magnétique avec blocs magnétiques

Les blocs magnétiques sont placés à l’extérieur de la canalisation. Les blocs magnétiques, les aimants de chute et les aimants à passage intégral sont utilisés dans le transport par canalisation. Ces systèmes sont magnétiques en permanence.

 

2. Séparateur magnétique avec aimants de suspension

Les aimants de suspension sont de grands blocs magnétiques avec ou sans système de bande (overband magnétique). Ils attirent les pièces métalliques d’un flux de matériaux sur une bande transporteuse. Ils sont très bien adaptés au tri et au recyclage magnétiques. Ces systèmes sont en permanence magnétiques ou électromagnétiques.


Les séparateurs magnétiques avec blocs magnétiques ont un champ magnétique profond pour récupérer des particules métalliques ferromagnétiques à partir de 1 mm.

 

3. Séparateurs magnétiques avec barreaux magnétiques

Les séparateurs magnétiques avec barreaux magnétiques ont un champ magnétique très puissant, mais moins profond. Placés dans la chaîne de produits, ils sont en contact direct avec le produit convoyé. Les séparateurs avec barreaux magnétiques offrent donc la solution idéale pour piéger les particules ferreuses aussi petites que 30 µm, et même des contaminants faiblement magnétiques, comme l’acier inoxydable dans les flux en vrac pour les ouvertures de remplissage et les pipelines.

 

Nos grilles magnétiques, aimants Cleanflow et filtres magnétiques utilisent des barreaux magnétiques.

 

4. Séparateurs magnétiques avec cylindres magnétiques

Les cylindres magnétiques se trouvent généralement dans les séparateurs qui éliminent directement et automatiquement les métaux capturés. Ils sont donc capables de séparer ou de trier de grandes quantités de contaminants métalliques.
Ils sont présents dans :

Magnetic separators | Goudsmit Magnetics

Options de séparateurs magnétiques

Les séparateurs magnétiques sont disponibles en de nombreuses versions avec beaucoup d’options.

Cela signifie qu’il y aura toujours un produit adapté à votre problème de métaux. Si vous ne trouvez pas la bonne solution, nos ingénieurs peuvent vous aider.

 

1. Versions alimentaires / pharmaceutiques

  • des filtres magnétiques qui répondent au règlement CE 1935/2004 strict sur la sécurité alimentaire et aux directives EHEDG
  • des filtres magnétiques qui conviennent pour le nettoyage en place (Cleaning in Place, CIP)

 

2. Versions anti-déflagrantes
Pour les zones à risque d’explosion de poussière : Séparateurs magnétiques certifiés ATEX.

 

3. Finition/revêtement

  • laque (uniquement pour les produits qui ne sont pas fabriqués entièrement en acier inoxydable)
  • sablage – Ra 3 µm (standard - finition non-alimentaire/pharma)
  • polissage au tambour / à la main – Ra ≤ 0,4 µm (finition standard alimentaire / pharma)
  • polissage électrolytique - Ra ≤ 0,6 µm (moins esthétique et pas toujours possible en fonction de la forme)
  • traitement de surface hygiénique au micro-jet d'eau – Ra ≤ 0,6 µm (nouveau – meilleur glissement des poudres qu’avec le polissage)

 

4. Nettoyage/élimination des particules métalliques capturées

Systèmes à barreau ou à bloc magnétique

  • nettoyage manuel : élimination manuelle du fer
  • nettoyage manuel rapide : avec extracteur, le fer tombe automatiquement après le retrait de la plaque d'extraction de l’aimant

Systèmes à barreaux magnétiques

  • nettoyage facile = nettoyage semi-automatique : une action manuelle déclenche le cycle de nettoyage automatique
  • nettoyage automatique avec arrêt de fabrication / filtres avec nettoyage CIP
  • nettoyage automatique sans arrêt de fabrication

Tambours magnétiques et séparateurs à bande (principalement recyclage et tri)

  • nettoyage automatique et continu sans arrêt de fabrication

 

5. Sélection d’aimants : puissance et résistance thermique
La plupart des séparateurs contiennent des aimants en néodyme très puissants. Parfois, une séparation avec des aimants ferrites (ou une combinaison) moins onéreuse est suffisante.

  • Les aimants en néodyme sont actuellement les aimants les plus puissants disponibles sur le marché. Ils permettent de filtrer les petits éléments faiblement magnétiques.
    L'inconvénient du néodyme est que les versions standard ne résistent qu’à des températures jusqu'à 60 °C.
  • Les aimants ferrites sont environ 10 x moins puissants que les aimants en néodyme, mais ils sont moins onéreux et mieux adaptés aux températures élevées (jusqu’à environ 200 °C).

Pour les températures élevées et une force de capture magnétique élevée vous pouvez opter pour :

  • Les aimants en néodyme résistants à la chaleur jusqu’à 250 °C.
  • Aimants en Samarium-cobalt : jusqu’à 350 °C.

 

6. Revêtement ou durcissement – pour des flux de produit abrasifs
Pour des applications sur flux en vrac abrasif, les aimants et autres parties en contact sont recouverts d’une couche de revêtement résistant à l’usure.
Pour les applications industrielles, le revêtement est souvent en carbure de tungstène. Une autre option est le chromage dur lorsqu’une finition hygiénique est souhaitée.

 

7. Contrôle
La plupart des séparateurs magnétiques peuvent être équipés de capteurs de sécurité pour vérifier s’ils sont fermés. Si nécessaire, des capteurs peuvent vérifier si les aimants sont dans la chaîne de produits lorsque vous démarrez la production.
Les systèmes de nettoyage automatique ont des commandes simples. Celles-ci peuvent être intégrées dans votre installation, de sorte que vous pouvez contrôler le nettoyage depuis la salle de commande. Certains systèmes ont une commande API pour qu’ils puissent être pilotés depuis la salle de commande et directement sur la machine.

Rotating Cleanflow magnetic separator SECR / Food - manual cleaning | Goudsmit Magnetics

Types de pollution métallique

La plupart des pollutions métalliques peuvent être attirées ou repoussées magnétiquement.

Il existe trois types de pollution métallique :

  1. Les particules de fer et d'acier (les métaux ferreux). Leur structure ferritique ou martensitique leur confère une perméabilité relative élevée ce qui les rend fortement magnétiques. Ces particules sont puissamment attirées par les aimants.
     
  2. Les pollutions en acier inoxydable. Ce sont souvent des particules d’abrasion issues de votre ligne de fabrication. L’acier inoxydable présente une structure qui n’est pas, en principe, attirée par les aimants. Cependant, l’acier inoxydable traité ou déformé, telles que les particules d’abrasion, voit sa structure changer, ce qui le rend magnétique. Nos aimants les plus puissants nous permettent souvent d’éliminer également ces particules en acier inoxydable faiblement magnétiques de votre flux de production.
     
  3. Les métaux non-ferreux, comme l’aluminium et le cuivre. Ils ne sont pas magnétiques et ne sont donc pas attirés par un aimant. Cependant, il est souvent possible de séparer magnétiquement ces métaux grâce à un séparateur à courants de Foucault.