Traitement de surface hygiénique à micro-jet d’eau

Le sablage humide est un nouveau traitement de surface qui augmente l’hygiène des surfaces en acier inoxydable par rapport au polissage pour certains flux de poudre.

Qu’est-ce qu’un sablage humide ?

Projection d’eau et d’agent de projection

Le traitement de surface à micro-jet d’eau (sablage humide) est un nouveau traitement de surface qui augmente l’hygiène des surfaces inoxydables lors de la transformation de poudres. Le processus est particulièrement adapté aux appareils utilisés dans l'industrie agroalimentaire, où les exigences imposées aux finitions sont de plus en plus strictes.

 

Lors du traitement de surface hygiénique à micro-jet d’eau, la surface est traitée sous pression avec un mélange d’eau et de produit de projection. Les capacités d’adhésion sont alors considérablement améliorées, ce qui entraîne :

  • une importante diminution de la formation de bactéries et des contaminations microbiennes dans votre processus de production ;
  • une résistance optimale à la corrosion ;
  • une amélioration considérable de la nettoyabilité.

 

La cabine de traitement de surface hygiénique à micro-jet d’eau achetée par Goudsmit provient de l’entreprise Rössler et a été développée en collaboration avec l’institut néerlandais TNO, et elle est uniquement utilisée pour des produits Goudsmit (pas comme service pour des tiers).

Les processus comparables sont le Purefinish (développé par Rössler), le traitement de surface hygiénique (développé par le groupe Stainless Solutions) et Viwateq.

 

Respecter les normes du secteur

Le traitement de surface hygiénique à micro-jet d’eau rend le séparateur magnétique particulièrement adapté à l’industrie agroalimentaire et conforme aux directives applicables à cette industrie, comme celles des normes EN1672-2, EN ISO14159, 2006/42/CE, (CE)1935/2004 et EHEDG.

 

Étude TNO

Une récente étude de l’institut néerlandais TNO révèle que ce n’est pas la quantité de protéines résiduelles qui est déterminante pour la valeur Ra, mais l’indice de rétention du sol (SRI). Le SRI indique les caractéristiques générales de surface. Plus cette valeur est faible, moins l’adhérence est faible, et donc moins il reste de produit.

Selon l’institut néerlandais TNO, certaines bactéries adhèrent en effet mieux sur des surfaces particulièrement lisses (valeur Ra ≤ 0,2 µm) ! C’est pourquoi la surface « trop lisse » est légèrement rendue plus rugueuse pendant le processus de traitement de surface hygiénique à micro-jet d’eau, grâce à quoi elle correspond à ces caractéristiques idéales. La valeur Ra finale est d’environ 0,3 à 0,6 µm. De plus, ce traitement « vert » n’implique pas l’utilisation de produits chimiques nocifs pour l’environnement.

 

Sablage humide par rapport à projection à sec

Le traitement de surface hygiénique à micro-jet d’eau est un processus de projection beaucoup moins agressif que la projection à sec.

Lors de la projection à sec, comme avec la projection de microbilles de verre, la surface est éventrée par les impacts du produit de projection. La pièce est alors propre, mais en raison de la structure ouverte créée, elle est sensible aux rayures, à la corrosion et à l’adhésion de saleté. Ceci est la grande différence avec le traitement de surface hygiénique à micro-jet d’eau. Ce dernier utilise un produit de projection plus fin et les impacts sont uniformément répartis par l’effet amortisseur de l’eau, ce qui donne une finition beaucoup plus égale et fermée.

Industry guidelines

Wet blasting meets industry guidelines.

Wet blasting makes magnetic separators ideally suited for the food industry. The magnetic separators from Goudsmit Magnetics comply with all guidelines applicable to this industry, such as EN1672-2, EN ISO14159, 2006/42/EC, (EG)1935/2004 and EHEDG.

 

The hygienic wet blasting cabin at Goudsmit Magnetics was built by Rössler and was developed in collaboration with TNO (in English: Netherlands Organisation for Applied Scientific Research). It is only used for Goudsmit products.

Comparable processes are Purefinish - developed by Rössler - and hygienic surface treatment, developed by The Stainless Solutions Group and Viwateq.

TNO research

Recent research by TNO shows that it is not the surface roughness value (Ra), but rather the soil retention index (SRI) that is the determining factor for how much protein is left behind.

This is a key figure for the entire surface area. The lower the SRI, the less adhesion, i.e. the less product is left behind.

 

According to TNO, certain bacteria adhere better to particularly smooth surfaces (Ra value ≤ 0.2 µm). Therefore, in the hygienic wet blasting process, the 'too smooth' surface is slightly roughened, so that it meets these ideal properties. The final Ra value is approximately 0.3 to 0.6 µm.

Wet blasting or dry blasting

Comparison between wet blasting and dry blasting

During dry blasting, with glass beads for example, the impact of the blasting agent actually breaks open the surface. The surface is then clean, but because the resulting surface has an open structure, it is susceptible to scratching, corrosion and adhesion of contaminants.

 

Wet blasting is a much milder process than dry blasting. Wet blasting uses finer abrasives. The cushioning effect of the water distributes the impact evenly. This ensures a much more even and closed finish. This ‘green’ treatment also does not use any environmentally damaging chemicals.

Dry versus wet blasting EN | Goudsmit Magnetics