« Pourquoi la certification EHEDG (European Hygienic Engineering & Design Group) pour les aimants est-elle nécessaire? »

EHEDG member logo 2020 | Goudsmit Magnetics

Cette question a été posée à Alwin de Bruine, ingénieur conformité au sein du notre entreprise. Sa réponse : « Les clients du segment supérieur de l’industrie agro-alimentaire haut de gamme ont vite eu une longueur d’avance pour réclamer des séparateurs magnétiques certifiés EHEDG. Le marché est de plus en plus conscient de l’importance de la conception hygiénique des équipements de processus. Une bonne nettoyabilité des équipements réduit la quantité de micro-organismes présents dans les processus.

Alwin continue : « En fin de compte, cela permet de prolonger la durée de conservation des produits. De plus, le risque de rappels, potentiellement très coûteux, et le préjudice en termes de réputation qui en découle, sont considérablement réduits. Ces aspects sont importants pour tout le secteur de l’alimentation, en particulier les aliments pour bébés et les produits facilement périssables. »

 

Qualité de finition
« Il n’a pas été facile de se conformer aux exigences de finition élevées, mais nous avons finalement réussi. Les surfaces en contact avec les aliments doivent être dépourvues de rayures et elles doivent répondre à des normes drastiques en termes de qualité de finition. Le logement de l’aimant doit être exempt d’aspérités ou de fissures, car des particules d’aliments peuvent y être retenues en cours de production, ou lors d’un cycle de nettoyage. Ce dernier point est le critère le plus important. C’est pourquoi les logements hydroformés de nos équipements certifiés EHEDG ne comportent aucun angle vif et peuvent être intégralement rincés. »

Éviter les réclamations et les rappels
« Le filtre magnétique pour liquides, adapté au nettoyage humide (CIP ou ‘cleaning-in-place’) a reçu la première certification, et depuis peu, un aimant Cleanflow, conçu pour un nettoyage à sec, a également été certifié. Obtenir la Certification EHEDG constituait un enjeu important, car elle induit chez nos clients une confiance dans nos produits. Après tout, ces produits ont été évalués et approuvés par un tiers compétent. Cela est d’autant plus important si nos client sont eux-mêmes redevables de garanties à leur propres clients, et s’il veulent éviter des réclamations et des rappels. »

Conception hygiénique
« Avec la certification EHEDG, nous avons une longueur d’avance sur le reste du marché. Nous sommes déterminés à conserver cet avantage. Par conséquent, dans les temps à venir, nous consacrerons encore plus de temps et d'énergie à la conception hygiénique et à l'obtention des certifications pour d'autres produits. Nous avons produit une grande énergie pour atteindre le haut niveau de qualité requis. Entre autres innovations, nous avons mis en place des étapes de contrôle approfondies avec check-lists, notamment dans nos processus de production et également ceux de nos sous-traitants. Les composants qui ne sont pas conformes à toutes les exigences ne finissent pas dans les équipements. Ceci nous permet de garantir la qualité de nos produits finis. »

 

EHEDG
Alwin explique ce que signifie cet acronyme : « European Hygienic Engineering & Design Group : un consortium de fabricants d'équipements, de produits alimentaires, d'instituts de recherche et d'autorités de santé publique ayant pour but de promouvoir l'hygiène lors de la production et l'emballage des aliments. »

Alwin de Bruine, l’ingénieur conformité, veille à ce que tous les systèmes magnétiques soient conformes aux obligations légales et aux éventuelles autres normes et exigences des clients. Il surveille ce processus et garantit la mise en œuvre sans faille de toutes les exigences. Alwin : « La tendance dans l’ensemble de l’industrie alimentaire est que les fabricants cherchent de plus en plus un niveau supérieur de conception hygiénique, même dans les segments de marché où, traditionnellement, on y prêtait moins attention. L'industrie néerlandaise est à la pointe des développements dans ce domaine. »